DEFR

TSUNAMI EN INDONÉSIE

Mon enfant a été enterré dans la boue

Les habitants d'un village détruit se rassemblent au milieu des décombres.

La catastrophe a fait plus de 2'000 morts, selon le dernier bilan, et près de 200' 000 personnes nécessitent une aide humanitaire d’urgence.

 

Le combat pour mener une vie normale

Abriani au marché.
Abriani au marché.

Abriani et son fils vivent dans un village à Célèbes. Pour eux, il y a eu un avant et un après le tsunami de septembre 2018. Le mari d’Abriani et son père sont morts dans les raz-de-marée.


Sa maison a également été détruite. Depuis lors, Abriani et son fils vivent sous une tente. Avant cette catastrophe, Abriani était femme au foyer et mère de famille, et son mari travaillait pour gagner l’argent nécessaire au foyer. Aujourd’hui, elle est aussi responsable de cela. Elle vend donc du poisson au marché.


Cette petite famille fait partie du Fresh Food Programs (soit Programme d’aliments frais) de notre partenaire local Yayasan Bumi Tangguh (YBT). Abriani est vraiment reconnaissante de cette aide: «Le soutien nous soulage beaucoup. Le prix des légumes et des épices est très élevé sur le marché. YBT nous donne des légumes, de la viande et d’autres aliments. Cela nous permet, à mon enfant et à moi, d’avoir une alimentation saine.» Abriani espère qu’YBT continuera à soutenir la communauté dans sa reconstruction, afin qu’elle puisse reprendre une vie normale.


Les partenaires locaux du Réseau d’espoir soutiennent quelque deux mille familles dans six villages de Célèbes avec les éléments suivants:

  • Eau et hygiène (construction de latrines, réhabilitation de points d’eau, formation à l’hygiène)
  • Reconstruction sécuritaire (formation des maçons, contrôles de sécurité)
  • Revenu (remplacement des outils et du bétail, formation alternative, argent pour le nettoyage)
  • Soutien psychologique (soutien social après un traumatisme pour les adultes et les enfants)
  • Protection (élaboration de plans d’urgence pour six villages, systèmes d’alerte simples, formation)

 

 

Merci de nourrir les affamés et de donner de l’eau à ceux qui ont soif !

Avec 75.- CHF vous nourrissez une famille pendant deux semaines.

Avec 125.-CHF, une famille est approvisionnée en ustensiles de cuisine, couvertures, tapis de couchage.

S’il vous plaît, donnez maintenant

Votre don atteint directement, rapidement, et sans bureaucratie les familles.

  

Projet soutenu par le Fonds de loterie du canton de Berne

Notre aide:

    • Eau potable et nourriture
    • Couvertures, tapis, abris d'urgence
    • L'aide à la reconstruction est prévue